Editorial

Motivez vos équipes avec un logiciel sur mesure

Les organisations comprennent que l’engagement des employés est une clé du succès. J’ai souvent vu des collègues augmenter leur productivité de façon impressionnante avec la motivation d’atteindre un objectif, et le sentiment de faire partie d’une équipe. Ce ne sont pas des améliorations à la marge, le boost peut atteindre 200 ou 300%. Ces améliorations viennent certes d’un travail plus intense. Cependant, la plupart des gains viennent d’une attitude différente, plus proactive et collaborative: ils peuvent donc persister dans la durée.

Pas seulement un sujet RH

Les départements des ressources humaines se sont saisis du sujet, et font ce qu’ils peuvent à leur niveau, avec des limites. En effet l’expérience au travail des collaborateurs dépend surtout de leurs tâches quotidiennes, et pas de l’environnement mis en place par les Ressources Humaines. Et pourtant, les managers prennent rarement en compte l’impact de leurs décisions opérationnelles sur l’engagement des équipes. De nombreuses tendances de la dernière décennie frustrent les employés : l’externalisation, des processus de plus en plus formalisés, des organisations complexes où les responsabilités sont obscures. Il n’est ainsi pas surprenant qu’il y ait un malaise dans les grands groupes, et que niveau de motivation baisse chaque année.

Le digital, crucial au quotidien

Les outils digitaux ont aussi une influence sur l’engagement. L’automatisation des processus métiers est un facteur d’amélioration significatif. Construire cet outil digital peut être un effort collectif. Les employés peuvent suggérer des améliorations, et les meilleures seront implémentées dans l’outil digital. Si l’outil est suffisamment flexible, on peut même se permettre d’essayer des idées dans la chaîne digitale, et de les désactiver si elles s’avèrent inefficaces.

Si les équipes ont la liberté de créer leurs propres outils digitaux, les bénéfices seront doubles. Vous implémenterez probablement le meilleur processus pour votre cas particulier et pour votre histoire, en utilisant au mieux l’intelligence collective de votre organisation. Et les équipes seront motivées par cet effort collectif. Je rencontre souvent des collègues qui me disent avec plaisir que telle fonction utile d’un logiciel était leur idée. Cette fierté vaut 10000 séminaires RH sur l’engagement.

La frustration des solutions à taille unique

Comparé à cette situation, le déploiement d’un logiciel sur étagère est une fontaine de frustrations. L’organisation doit alors changer ses processus, pas pour une raison métier, mais seulement pour coller avec l’outil informatique. Il est vrai que certains outils fournissent des solutions de bonne qualité, mais généralement, le bilan est négatif. En particulier, la plupart des solutions sur étagères ne prennent pas en compte la taille et la culture des organisations, qui pourtant ont une influence énorme sur le meilleur processus digital.

Le bilan est encore plus négatif en prenant en compte le désordre de la transition, et les perturbations inutiles qui arrivent tous les 3 à 5 ans, quand l’éditeur de logiciel oblige à faire une mise à jour.

L’opportunité du low-code

Les solutions low-code présentent une vraie alternative. Elles fournissent un cadre pour développer un logiciel robuste même sans compétences pointues en architecture applicative. Souvent, les développements locaux n’ont pas bonne presse à cause d’une évolutivité et d’une robustesse médiocre, mais une bonne solution low-code résout ces problèmes.

Les solutions low-code apportent surtout la liberté d’implémenter exactement les fonctions dont vous avez besoin. Avec Open Lowcode, vous définissez d’abord les données à gérer, et construisez votre application autour. 90% de l’application est générée automatiquement, vous assurant des coûts de développement réduits. Cela vous permet d’en faire plus, et d’accélérer l’innovation digitale. Vous avez évidemment toute la liberté d’implémenter vos particularités. L’outil est totalement open-source, s’assurant que vous aurez des coûts de fonctionnement réduits quand votre application s’est stabilisée, et ne vous impose pas un hébergement cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *